UNE SAISON DE RÊVE



Dans les années 50, lorsqu’un pilote voulait faire décoller son petit avion à hélices, il lançait le moteur à fond tout en blo-quant son appareil à l’arrêt avec le frein à main. Et puis, d’un coup, il lâchait le frein à main… et l’avion décollait ! Le choc était brutal, mais le rêve débutait !

Toutes proportions gardées, la pandémie qui a cloué au sol toutes les activités culturelles depuis le printemps dernier est du même ordre. Les artistes ont créé, répété, bouillonné, les spectateurs ont regretté, patienté, trépigné, mais rien à faire : la rencontre n’était pas possible.

Grâce aux vaccins, tout porte à croire que dès la fin de l’été, le confinement culturel ne sera plus qu’un lointain souvenir et que comédiens, danseurs et musiciens pourront retrouver leur public !

Pour notre part nous avons mis à profit ce long temps d’arrêt pour réaliser un certain nombre de travaux de mise en confor-mité de notre petit théâtre. C’est donc dans un Bateau-Lune tout neuf que nous nous retrouverons, dès le 31 août prochain, et tout cela, dans un bâtiment qui, entre temps, a été réperto-rié par les Monuments Historiques.

Fidèle à notre conviction de départ, qui est de mettre l’ac-cent sur la création, nous vous proposons pour cette saison, 14 spectacles, dont 5 créations et 3 spectacles Jeune public. Il y en aura donc pour tous les goûts !

Nous nous réjouissons infiniment de vous retrouver. Bienvenue au Bateau-Lune !


Jean Chollet, directeur



MERCI !

Le Bateau-Lune remercie ici les partenaires qui lui ont permis de lancer le projet :
 

  • La Commune de Cheseaux

  • l’Association de la Chapelle Bel-Air

  • la Loterie Romande